Angélique Kidjo : Batonga (Dimitri)

Catégories: + Classics, Masterpieces
Commentaires: 3 Comments
Publié le: 8 janvier 2014

Article publié originellement le 2 mars 2012

Angélique Kidjo : Batonga
12" US
1991 - Great Jones

http://www.discogs.com/release/919927

Angélique Kidjo : Batonga

Angélique Kidjo : Batonga

Angélique Kidjo : Batonga

Certaines de mes revues sont plus difficiles à sortir que d'autres... Celle-ci fut particulièrement longue à "accoucher" sur le papier.

Cela faisait déjà plusieurs années que je voulais vous faire partager ce titre de la diva africaine Angélique Kidjo et surtout les remixes rares de Dimitri.

Malheureusement la qualité médiocre des deux pressages que je détaille plus bas, me faisait sans cesse repousser ce post.
Ni l'achat de nouveaux vinyles, ni les différents plugins de mastering que j'ai utilisés, ne m'ont permis de sortir des versions digitales correctes de ce titre.

C'est donc presque à contre-cœur que je mets en ligne cette revue, conscient du fait qu'elle décevra sans doute certains fans, les enregistrements étant de piètre qualité.
Pleurements sur le premier disque, manque de dynamique sur le second... on en viendrait presque à se réjouir de la disparition du vinyle, si ce n'est le fait que certains mixes présentés ici ne sont jamais sortis en format mumérique et ne le seront probablement jamais.

Batonga est le titre qui ouvrait l'album 'Logozo', le troisième de la chanteuse béninoise et l'un des albums de World Music les plus vendus dans le monde.

Sorti en version 12" d'abord aux Etats Unis sur l'excellent label Great Jones, le morceau est remixé sur la face A par Carl Segal dans deux versions de bonne facture.

Le Dance Hall Mix tout d'abord, qui reprend une grande partie des éléments de la version originale et y ajoute une touche exotique avec l'utilisation de steel drums. Le tempo est assez lent, 108 BPM.

Le Mb Dub ensuite, qui se rapproche plus des mixes House de l'époque avec un beat proche des 120 BPM. Un orgue et quelques effets sur la rythmique... Carl Segal assure le "minimum syndical" dirons-nous.

Le Jungle Club de la face B est nettement plus intéressant et il obtint d'ailleurs en 1991 les faveurs de Dimitri dans son émission radio 'Megamix' sur NRJ.

Je me souviens que Dim' jouait cette version à un tempo plus rapide pour la mixer avec le Wet Me Dub de Rainfalls (voir la revue). Les deux morceaux s'enchaînaient parfaitement.

Ce mix de David Benus, Eddie Maduro et Tony Monte est pour moi l'un des meilleurs d'Angélique Kidjo. La partie chœurs est joliment travaillée, les strings graves en layer donnent un côté Deep au morceau et le piano amène une touche Garage fort sympathique.

Cette version Jungle sera d'ailleurs reprise sur tous les pressages européens, sauf...attention suspense... boum badaboum... le pressage français !

Un pressage FR qui restera malheureusement à l'état de promo pour les quelques clubs privilégiés qui recevaient la mailing list du pool promotion d'Island Records. Sous-label de Polygram, Island était assez actif à l'époque et ses promos comportaient souvent de petites perles, comme ce fut le cas pour Batonga.

 
 
 
 

Angélique Kidjo : Batonga
12" FR PROMO
1993 - Island

http://www.discogs.com/release/914122

Angélique Kidjo : Batonga (Dimitri)

Angélique Kidjo : Batonga (Dimitri)

Angélique Kidjo : Batonga (Dimitri)

Fidèle auditeur de Megamix, je découvris les remixes de Dimitri en 1992, dans son émission phare radiophonique.

Notre ami parisien passa le vocal et le dub plusieurs fois, sans pour autant mentionner le fait que ce disque n'était pas disponible à la vente.

Le "bougre" nous fît donc tous "tourner en bourrique" à force de chercher en vain ce disque sur les catalogues que recevaient encore les magasins de disque de l'époque.
Ce n'est que quinze ans plus tard que je pus enfin dénicher ce maxi sur Ebay et le référencer ensuite sur Discogs où vous pouvez désormais vous le procurer, bande de p'tits veinards.bounce

Le Disco Sensation II commence par une longue intro idéale pour le mix, avec les scats d'Angélique et une partition rapide de percussion type balafon... On s'attend presque à une version tribale mais l'arrivée de la basse et des strings nous replace vite ce mix dans une ambiance Garage oldskool aux accents disco par instant, comme sur les breaks ou le pont musical au 3/4 du morceau.

Bien que la qualité médiocre de ce vinyle ne vous permette pas d'apprécier pleinement cette version, c'est pour moi l'un des meilleurs remixes réalisés par Dimitri dans les années 90's.

A Freak A DubStar est largement aussi bon que le vocal principal. Le morceau nous laisse découvrir plus en détail les différentes composantes du remix et les deux dernières minutes de cette version sont splendides, idéales pour l'enchaînement. On en redemande !

Reste à espérer qu'un jour quelqu'un déterrera ce joyau des archives poussiéreuses de la maison de disques où il se trouve encore, pour nous en proposer enfin une version remasterisée digne de ce nom et faire passer définitivement ce remix à la postérité.

My Selection:

The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don't forget that artists and labels need your support in the form of purchases.
Tracks ended with [R] are audio extracts only.


Support Artists & Music:

http://www.www.kidjo.com/
http://www.dimitrifromparis.com/

VN:F [1.9.22_1171]
Your feedback is important !
Rating: 5.0/5 (4 votes cast)
3 Comments
  1. william dit :

    Bonjour, et merci, d'une part pour l'excellente qualité de ce site, et puis pour ce mix de Dimitri,je l'ai sur une cassette enregistrée à l'époque de Megamix, et comme ça fait belle lurette que je n'ai plus de lecteur approprié, c'est un pur bonheur de réentendre cette version.

    • Manutek dit :

      Merci Smile
      Ouais, Dim avait passé le dub et vocal plusieurs fois dans son Megamix. Tu sais sans doute qu'il y a aussi un Wé Wé de Angélique Kidjo, remixé par Dimitri. Excellent egalement.

  2. Mercalo dit :

    Quel disque fabuleux !
    Un titre resté très confidentiel mais un
    vrai classique du Mégamix même si, avec le recul, je trouve que le Jungle Club Mix a mieux vieilli que les remixes de Dimitri.
    Merci à toi. (et c'est vrai qu'une bonne édition digitale ne serait pas du luxe !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Bienvenue , nous sommes le samedi 23 septembre 2017