Anthony Thomas : Promised Land

Full Support : Release Date 20th June 2012

Buy it ! link

Anthony Thomas : Promised Land
2012 – Legends

C’est un plaisir pour moi d’être l’un des premiers à vous parler de cette merveilleuse reprise de Promised Land, un titre majeur de l’histoire de la dance music.

Enregistré en deux heures la nuit de la Saint Sylvestre 1987, qui aurait pu croire que ce morceau ferait une telle carrière internationale et serait repris 37 fois déjà (sans compter les bootlegs !)

Cette version 2012 a une saveur particulière car l’interprète de ce nouveau Promised Land est Anthony Thomas, celui-là même qui chantait en 1988 sur la première version produite par Joe Smooth et sortie sur le fameux label DJ International.

Comme souvent malheureusement, les maisons de disque européennes qui signèrent ce tube, ne gardèrent que le nom de Joe Smooth sur leur pochette et la prestation d’Anthony tomba un peu dans l’oubli.

Fort heureusement, le destin allait mettre en contact Anthony Thomas avec le producteur Jerry C. King lui-aussi originaire de Chicago, la ville où l’histoire de ce titre (comme celle de nombreux autres monuments de la House Music) avait commencé.

Jerry rencontra Anthony par l’intermédiaire de Rocky Jones (qui fut le patron de DJ mais tous les deux fréquentent aussi la même église. Leur talent et leur passion commune pour la musique firent le reste.

Si je vous présente aujourd’hui un seul mix (bientôt disponible sur toutes les bonnes plateformes), sachez que d’autres versions (par Tommy Thumbs, Sterling Void, Robert Simmons, Pablo Angel, Groove Addix et Inaky Garcia) sont annoncées par le label pour plus tard.

Le Tribute To Joe Mix commence donc par des congas joués par Anthony himself ! suivis de près par l’arrivée d’une synth basse électronique, assez proche de celle de la version originale. Jerry C. King reprend d’ailleurs plusieurs éléments du mix de 88, en rajoutant cependant sa propre touche, au piano et à l’orgue notamment.

Autre contribution remarquée, celle de l’adorable Kim Jay, qui apporte sur les backgrounds vocals une touche féminine bienvenue.
La voix d’Anthony a gardé toute son intensité malgré les années et dégage toujours autant de force et d’émotion. On le sent donner tout ce qu’il a sur le refrain.

Pour info, Joe Smooth a écouté et apprécié cette version. Bien qu’il y ait eu quelques frictions avec Rocky Jones, sur les droits de Promised Land, le titre peut enfin sortir ce mois-ci sur Kingdom, l’excellent label de Jerry C. King.

Un grand merci à Jerry pour toutes les infos précieuses sur ce titre et qui rendent cette revue plus riche, plus complète.

RDV très bientôt pour les remixes !

Warning:

The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don’t forget that artists and labels need your support in the form of purchases.
All tracks of this review are audio extracts only.

VN:F [1.9.22_1171]
Your feedback is important !
Rating: 5.0/5 (6 votes cast)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.