Best Of – Dimitri From Paris (Part.2)

2) Garage, Euro House

 Coldcut feat. Lisa Stansfield : People Hold On (Dimitri Remix
Fin 88 arrive sur le vieux continent européen une nouvelle musique venue de la côte ouest des Etats Unis, le Garage.
Ce style qui prend ses sources à l’époque de la Soul et du Disco, influencera de nombreux artistes et DJ’s de l’époque, les faisant basculer définitivement dans le genre House.
Dimitri fut l’un des premiers à diffuser sur les ondes ces galettes US importées par les magasins Champs Disques ou Karamel. D’abord dans NRJ Club puis Megamix, ses deux émissions radiophoniques sur la station française en vogue NRJ. Parallèlement à une série de bons remixes pour le DMC anglais [voir Sélection DMC] il réalisera a partir de 1989 de nombreux remixes étiquetés « Garage » dont l’un des premiers et des plus connus fut celui du People Hold On de Coldcut [lire la revue].

 
 

Un peu plus tard sort en 1990 la première production officielle de Dimitri, sortie sur le label Polydor.
I’ll Never Know interprété par la chanteuse Beckie Bell (du célèbre groupe funk Indeep) connaîtra un succès d’estime en France et fut signé par Jive aux Pays Bas.
On retrouve d’ailleurs sur ce titre, le complice de Dimitri sur NRJ, Bibi Fricotin, pour un excellent Extravaganza Remix [lire la revue].

 
 

My selection:
The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don’t forget that artists and labels need your support in the form of purchases.

 
 
 
 

2) Ethno House

Dès le début des années 90, Dimitri est amené à travailler sur des remixes pour des artistes de la World Music, francophones pour la plupart, souvent signés par des labels (ou des producteurs) avec qui il collaborait déjà.

L’une des ses premières réalisations est la version club de Bankiero, un surprenant remix réalisé façon mashup en utilisant des samples du titre de Claude François, Alexandrie Alexandra.
Ce mélange improbable de deux genres si opposés semble pourtant fonctionner même si Dimitri réalisera par la suite de bien meilleures versions pour Mory Kanté comme avec le single La Tension [lire la revue].

A cette époque-là se trouve alors en France tout un vivier d’artistes africains de talent (issus du Maghreb ou d’Afrique Noire) qui émergent sur les ondes et dans les bacs, et dont certains feront de belles carrières internationales comme la chanteuse béninoise Angélique Kidjo dont Dim’ remixa plusieurs titres avec brio.

 Princess Erika : Calomnie (Dimitri Remix)
Un de mes remixes préférés de cette période est celui, méconnu, de Calomnie.
Uniquement disponible en promo, cette version de Dimitri sonne bon le Garage du début 90’s avec son grand piano omniprésent tout le long du mix et sa partition de flûte façon Paul Shapiro, si vous voyez ce que je veux dire.

Un excellent Club Mix qui aurait mérité de sortir un jour en digital. Le mastering du vinyle est très bon et je ne l’ai quasiment pas retouché.

 
 

 Khaled : Ne M’En Voulez Pas (Dimitri Remix)

Autre artiste remixé plusieurs fois par Dimitri, le chanteur algérien de Raï, Khaled.
Rare et méconnu, les remixes du single Ne M’En Voulez Pas sont pour moi les meilleurs, avec un Garage Suite de près de 10 minutes, très « grand piano » et aussi un downtempo « à la Timmy Thomas » fort intéressant [lire la revue].

Plus célèbre, le remix vocal de Didi (Garage Mix) commence étrangement par une intro au fader sur la rythmique avant d’amener une bonne basse et le traditionnel piano, élément caractéristique du style Garage.
Le mélange House et musique Raï est assez déroutant au premier abord mais les deux dernières minutes de cette version laissent entrapercevoir comment Dimitri aurait pu tirer un bon dub de ce morceau.

Dimitri remixera également par la suite les chansons Chebba et N’ssi N’ssi.

 
 

My selection:
The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don’t forget that artists and labels need your support in the form of purchases.

 
 

VN:F [1.9.22_1171]
Your feedback is important !
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.