Big Brooklyn Red : He Moves (Scott Wozniak – DJ Man-X)

Big Brooklyn Red : He Moves
12″ US
2006 – Deep Haven Music

Buy it ! link

Big Brooklyn Red : He Moves (Scott Wozniak - DJ Man-X)

Si je devais établir le classement des meilleurs labels de Soulful House, nul doute que Deep Haven Music figurerait parmi les premiers noms de ma liste.
Dieu que c’est bon de voir ce label encore exister en 2010… même si leurs releases se font plus rares depuis un an.
La chaleur, la richesse des harmonies des titres produits par Thomas Spiegel et son partenaire Curtis Urbina font le plus grand bien à mes oreilles de « vieux » fan de Garage, errant hagard dans un monde inconnu, désorienté par le bruit assourdissant d’une musique électro trop simpliste et d’une Progressive House abrutissante.

Thomas alias DJ Man-X fit ses classes au club le First Avenue de Minneapolis pendant les célèbres soirées House Nation Under A Groove. Il rencontra dans les années 90’s Curtis Urbana, fondateur du label légendaire Quark Records.

Bien des années plus tard, après la disparition de Quark, Thomas et Curtis décidèrent de fonder à New York, Deep Haven Music, avec pour objectif de devenir un des labels majeurs de Soulful House sur la côte Est.

L’expérience et les contacts acquis par les deux hommes au cours de leur carrière respective leur permirent rapidement de signer des grands noms de la scène House comme Carolyn Harding, Arnold Jarvis, Stephanie Cooke… mais aussi d’attirer des producteurs réputés comme Blaze, Albert Sterling Menendez ou encore Scott Wozniak comme sur ce premier titre du label, He Moves, performé par Big Brooklyn Red.

Big Brooklyn Red, au delà du look qui lui donna son nom… c’est avant tout une voix.
Forte, claire, reconnaissable entre toutes…

Il est vrai que les chanteurs blancs sont plutôt rares dans le petit monde de la House, alors quand un rouquin à la gueule d’irlandais se met à chanter du Funk, de la Soul, du Garage… forcément cela ne passe pas inaperçu 🙂

Le titre est produit et composé par Scott Wozniak, vraiment au top de sa forme sur l’Original Mix⭐⭐⭐ de la face B.
L’instrumentation est riche, soignée… la rythmique Dance des bass drums reste discrète. J’adore la partie orgue hammond qui berce tout le morceau.
Superbe Mix !

Un plaisir de plus de huit minutes, à prolonger avec l’Instrumental.

Apothéose sur le Deep Haven Mix⭐⭐⭐ avec la patte « chiadée » de Thomas Spiegel.
Rhodes généreux, beats travaillés, leads planants… et un pont grandiose au piano vers le milieu du titre…

Croyez-moi mes amis, çà le fait vraiment… la Soulful Music de la grande époque était de retour en ce début d’année 2006.

Assez rapidement, Deep Haven Music s’est contenté de sorties en version digitale, disponibles chez tous les bons vendeurs online. Un catalogue qui compte aujourd’hui une trentaine de titres, tous aussi indispensables les uns que les autres…

Entre espoir et utopie, on aimerait tant voir ce label perdurer et continuer de nous régaler de ces merveilles… histoire de nous prouver qu’il y a encore une vie en dehors de la ‘Matrix’ Techno qui semble vouloir asservir années après années les nightclubbers de toute la planète Dance.

My selection:
The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don’t forget that artists and labels need your support in the form of purchases.
Tracks ended with [R] are some audio snippets only.


Support Artists & Music:
https://www.facebook.com/bigbrooklynred
https://www.facebook.com/woznyc
http://www.myspace.com/djmanxmusic
http://www.deephavenmusic.com/

VN:F [1.9.22_1171]
Your feedback is important !
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.