Colonel Abrams : I’m Not Gonna Let (Victor Simonelli, Jay-J & Julius Papp)

Colonel Abrams : I’m Not Gonna Let (’96)
2×12″ US
1996 – Bassline Records

Buy it ! link

Colonel Abrams : I'm Not Gonna Let (Victor Simonelli, Jay-J & Julius Papp)

Colonel Abrams : I'm Not Gonna Let (Victor Simonelli, Jay-J & Julius Papp)
 

Voici une petite revue sur un titre glorieux d’une légende de la House Music, Colonel Abrams.

Les quatre mixes postés ci-dessous ont été remasterisés par mes soins et surtout j’ai retiré les nombreux craquements présents sur les mixes de Shuffle Inc. Un comble pour des versions achetées en digital au prix fort sur les plateformes légales. Mad

Ce titre a disparu des catalogues de Juno ou Beatport et à ma connaissance seuls les sites de Simonelli et de Traxsource le propose encore à la vente.

J’ai également remarqué que tous les sites de téléchargement ont tendance à délester progressivement leur catalogue… Problèmes de fin de droits ou manque de place sur les serveurs… allez savoir ?

Je vous encourage donc à acheter rapidement les morceaux qui vous intéressent, surtout s’ils sont sortis il y a quelques années, au risque de ne plus les trouver par la suite. Et oui, même des mp3’s peuvent devenir ‘out of stock’… Incroyable ! Shocked

Mais venons-en aux mixes 96′ de I’m Not Gonna Let.
Cette 22ème release sortie sur Bassline Records marque les dix ans d’anniversaire du titre magique I’m Not Gonna Let You, interprété par Colonel Abrams.

Dernier single extrait de son excellent album sorti sur MCA, ce morceau est beaucoup plus qu’un simple hit du top Dance US 1986. Il représente le lien entre la musique funk des années 80’s et la House vocale des années 90’s.

Produit par Richard Burguess, musicien, remixeur et véritable touche à tout dans le domaine musical, I’m Not Gonna Let You surprend par la richesse de ses instrumentations funky calées sur une base rythmique house-garage.

Ce titre ouvrira quelque part la voie au retour en force des productions vocales dans les clubs branchés et sur les ondes radiophoniques, permettant par la suite l’éclosion d’un Garage US représenté par Paul Simpson, Blaze, Steve Silk Hurley, Def Mix, sans oublier quelques perles signées Arthur Baker ou Marshall Jefferson.

La contribution de Colonel Abrams à la musique House est immense autant dans sa durée que par la quantité de ses productions.
Il est vraiment l’un des artistes fondateurs de ce style de House vocale, qui prendra différents noms au fil des années, mais qui puisera toujours sa source dans le chant et la mélodie.

Colonel Abrams : I'm Not Gonna Let (Victor Simonelli, Jay-J & Julius Papp)
 
 
Reprendre ce titre était un pari difficile mais à la hauteur du talent de Victor Simonelli, qui à l’époque de l’original faisait encore « ses classes » en réalisant des édits pour le compte d’un certain Arthur Baker.

10 ans plus tard, c’est d’une main assurée que l’américain remixe ce I’m Not Gonna Let sur plus de 9 minutes dans un V.S. Club Mix⭐⭐⭐ d’anthologie.

La partie rythmique est punchy, plutôt rapide, et après une bonne minute de scats le titre démarre enfin après un break très court. L’instrumentation reste légère, la voix de Colonel Abrams et les choeurs originaux se suffisant largement à eux-mêmes.

Quelques effets d’échos nous amènent ensuite vers une partie drums assez longue, façon dub. Le refrain tourne encore en boucle avant un final superbe à coups de fx’s savamment distillés, comme à l’époque des années Sub-Urban de notre ami Victor.

On aurait d’ailleurs apprécié que Simonelli nous offre un dub, mais il vous faudra vous contenter d’une version Beats et d’un tout petit Acappella.

Outre ce superbe V.S. Club Mix, l’intérêt de ce double pack réside aussi dans la présence de 5 mixes signés par le duo Jay-J et Julius Papp, réunis sous le pseudo Shuffle Inc.

Leur travail est vraiment excellent et il m’est difficile de départager le Shuffle It Up⭐⭐⭐, le Shuffle It Deep⭐⭐⭐ et le Funky Shuffle Mix.

Le premier est sans conteste le plus consensuel, d’une facture Soulful, avec quelques pointes jazzy jouées à la trompette, plus une fin dub réalisée à l’orgue hammond.

Le second est un aussi un vocal, plus court, marqué par une ligne de basse très profonde et résonnante, d’où le qualificatif choisi de ‘Deep’. Vraiment bien ! bounce

Pour finir le Funky Shuffle Mix⭐⭐ donne une large place à la partie drums du remix, reprenant la plupart des éléments instrumentaux du premier mix.

En conclusion, I’m Not Gonna Let version ’96 est un double pack de qualité que je vous conseille vivement de vous procurer si ce n’est déjà fait.

 

My selection:
The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don’t forget that artists and labels need your support in the form of purchases.
Tracks ended with [R] are some audio snippets only.


Support Artists & Music:
https://www.facebook.com/colonelabramshouselegend
https://www.facebook.com/victorsimonelli
https://www.facebook.com/JayJShiftedMusic
https://www.facebook.com/juliopapppersonal

VN:F [1.9.22_1171]
Your feedback is important !
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.