Diana Ross : Take Me Higher (US + UK Promo Mixes)

Diana Ross : Take Me Higher
12" US
1995 – Motown

http://www.discogs.com/release/763004


Diana Ross : Take Me Higher (US Mixes)

Diana Ross : Take Me Higher (US Mixes)


Extrait de l’album éponyme Take Me Higher, ce titre de Diana Ross produit par Narada Michael Walden aura été remixé par pas mal de monde, outre-atlantique comme outre-manche.

On commence avec les versions US, sorties sur Motown et confiées au duo Timmy Regisford (DJ mythique du Shelter) et l’ingénieur du son Kevin Hodge (à ne pas confondre avec Kevin Hedge de Blaze).

Les mixes de Regisford restent très proches de l’original, rajoutant seulement quelques beats et effets, notamment sur le 12" Mix.

Le Dub Mix et l'Instrumental sont de simples re-edits du mix principal. Le style est assez proche de la Deep House comme celle que Timmy Regisford passe au Shelter dans ces années-là. Sans surprise donc…

Heureusement sortiront la même année d’autres remixes, par Blaze et Joe Claussell cette-fois ci.

Diana Ross : Take Me Higher (Blaze / Claussell)

12" US PROMO
1995 – Motown

http://www.discogs.com/release/585134

Disponible uniquement en promo, les mixes de Blaze complètent la face B d’un disque US regroupant les remixes de la sortie anglaise (voir plus bas dans cette revue).

Les deux versions de Blaze sont très similaires, la meilleure étant selon moi le Club Head 12" Mix.

Dès les premières secondes on reconnaît l’orgue house typique de leurs productions. Quelques riffs de vibes, quelques notes de rhodes, une basse distordue sauce funky... et le tour est joué. La partie vocale démarre assez tôt et nous enmène sur 7'30" vers un remix situé entre Deep House et New Jersey style.
 
 

12" PROMO WHITE LABEL
1996 – Bullhead Records

http://www.discogs.com/release/98657

On retrouve ces versions de Klubhead (alias Blaze) sorties sur un obscur label nommé Bullhead Records, où apparaissent également 3 mixes de Joe Claussell.

Cette release me semble plus être une compilation de versions 'pirates' US, qu’une réelle promo…
D’ailleurs, la version commerciale de ce disque ne verra jamais le jour ! Dommage car les 5 mixes (sans nom) de ce pressage valent vraiment le détour.

J’ai déjà parlé des mixes de Blaze… je n'y reviens donc pas.

Le Mix #1 de Joe Claussell démarre lui-aussi sur un orgue, mais beaucoup plus travaillé tant au niveau du son, que du joué. Les arpèges sont langoureux et magnifiques…
On retrouve la basse funky dont je parlais plus haut et un synthé string en layer sur tout le long du morceau.
Beaucoup de réverb sur la voix de Diana, ce qui donne un côté planant au morceau, deep à souhait.

Le Mix #2 est un dub ou une reprise comme vous voulez, du mix #1, le mix principal (que l’on pourrait appeler le Joe Claussell’s Vocal Mix).

On termine avec un petit instrumental de 2'20" minutes sur le Mix #3.

Les mixes de Joe Claussell sont de vrais petits bijoux qui donnent une grande valeur à ce disque aujourd’hui assez difficile à dénicher.

A signaler d’autres mixes, par DJ Spen notamment, sur un autre promo de Motown (encore un !). Je suis preneur si vous avez des infos là-dessus Smile

 
 
Warning:

The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don't forget that artists and labels need your support in the form of purchases.
Tracks ended with [R] are audio extracts only.


Support Artists & Music:

http://www.dianaross.com
http://www.myspace.com/djtimmyregisford
http://www.myspace.com/joshfromblaze
http://www.myspace.com/joeclaussell

 
 
 
 

Diana Ross : Take Me Higher
12" UK
1995 – EMI

http://www.discogs.com/release/86281

2x12" UK PROMO
1995 – EMI

http://www.discogs.com/release/1076416


Diana Ross : Take Me Higher (T-empo / Brian Transeau)

Diana Ross : Take Me Higher (T-empo / Brian Transeau)

Diana Ross : Take Me Higher (T-empo / Brian Transeau)

Pour la sortie en Europe de Take Me Higher, EMI qui distribue Diana Ross sur le vieux continent, décide de frapper fort avec des remixes résolument électroniques et très retravaillés, contrairement aux mixes US dont je parlais plus haut.

Le travail de Brian Transeau sur son B.T.'s Sonic Illusion Mix de 13'13" est comment dire… époustouflant !

Le morceau démarre dans une atmosphère Ambient pour évoluer progressivement vers la Trance, l’Acid et enfin vers l’Euro House quand arrive la partie rhode du mix.

Les sons se succèdent, se superposent, créant des ambiences sonores différentes et nous permettant de passer d’un style à un autre.
La performance est remarquable, et la construction du mix, un chef d’œuvre !
Cela me rappelle le travail de William Orbit sur le Spatial Expansion Mix de Music Lover (S’Xpress), un de mes remixes préférés, toutes catégories confondues.

La partie vocale de Diana Ross est préservée et malgré une partie instrumentale complètement transformée (triturée devrais-je dire), elle colle toujours aussi bien au morceau. Ce mix est aussi inattendu qu’excellent.

Sur le double promo figure le B.T. Vibrolux Dub, un mix jamais sorti dans le commerce, qui est une version Euro House très intéressante, en fait un vocal dub de 13'45" où la voix de Diana trouve toute sa puissance.

Autre mix 'à rallonge' mais au sens positif du terme, le T-Empo’s Club Adventure qui avoisine les 10 minutes.

Comme d’hab, le duo Colin Thorpe & Tim Lennox nous délivre une intro d’anthologie (plus de 3 minutes) débouchant sur un break vocal + piano à vous donner des frissons. Les chœurs sont complètement retravaillés et prennent dans ce remix une part prépondérante. Le morceau gagne en puissance et en harmonie… un régal !

On apprécie encore plus le travail des deux compères sur l'Eclipse Mix, un splendide musicappella de 6 minutes.

A noter que ces remixes anglais ne sont jamais sorties en CD single dans leur intégralité, EMI s’étant contenté de versions edits.

D’autres remixes par Nush et Reverend Jefferson furent sortis la même année, mais dans un style trop lointain de mes goûts musicaux.

Malgré cette profusion de versions, Take me higher ne fut pas le succès escompté (n°77 R&B aux États-Unis et n°32 en Angleterre) mais resta tout de même 16 semaines dans le Top Dance US. L’album quant à lui, se vendit plutôt bien, notamment en Angleterre.

 

Warning:

The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don't forget that artists and labels need your support in the form of purchases.
Tracks ended with [R] are audio extracts only.


Support Artists & Music:

http://www.myspace.com/dianaross
http://www.myspace.com/btnetwork

VN:F [1.9.22_1171]
Your feedback is important !
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Bienvenue , nous sommes le dimanche 28 mai 2017