Dimitri From Paris

Catégories: + Profils, DJ's - Remixers
Commentaires: Aucun commentaire
Publié le: 21 janvier 2013

The Best Of Dimitri (From Paris)

 
http://www.mixcollectors.com/archives/tag/dimitri-from-paris/
 


Ce post s'adresse à tous les fans de Dimitri, français ou non, qui souhaitent comme moi compléter leur collection et découvrir des productions rares de notre ami parisien.

Fidèle auditeur d' NRJ Club à partir de 1989 puis de Megamix, les deux émissions radiophoniques que Dimitri animait sur la station NRJ, j'ai suivi avec intérêt sa carrière de DJ/Producteur, aujourd'hui internationalement reconnu.

Comme beaucoup de DJ's de cette époque, Dimitri a touché à de nombreux styles dans ses remixes, sa propre musique évoluant elle-aussi au fil des années.

Je n'ai pas la prétention de dresser ici une liste exhaustive de toutes ses productions, mais plutôt un best of, le plus complet possible, de ce que je considère comme le meilleur de Dimitri.

La plupart des morceaux présentés ici viennent de ma collection personnelle et ont été remasterisés par mes soins.

Pour ceux d'entre-vous qui souhaiteraient contribuer à cette sélection en nous faisant découvrir des morceaux non répertoriés sur cette page ou des informations sur Dimitri, je suis prêt à échanger avec eux certains titres. (Voir ma wantlist)

 
 
 

1) Période pop et variété française des débuts

Dimitri sort son premier remix officiel en 1986, avec Les Yeux De Laura, chanson dans le style Dark Wave interprétée par le groupe breton, Goûts De Luxe.

Comme la plupart des remixeurs de l'époque, Dimitri réalise sur cette version un édit, qui consiste en un découpage du morceau (des bandes sons en fait) et un réarrangement du titre.
Il faut comprendre qu'avant l'arrivée du numérique et des séquenceurs, cette méthode des édits sur bande, était celle utilisée par des gens comme Shep Pettibone ou Frankie Knuckles dans leurs remixes.
Ce n'est que bien plus tard, que certains DJ's taluenteux vont commencer à remplacer et recréer entièrement certaines pistes comme la basse ou la rythmique.

 

Le single Une Autre Histoire fut un gros succès de l'année 87 en France, vendu à 850 000 exemplaires.
Le titre avait déjà un bon potentiel Dance et c'est sans doute pour cette raison que le remix de Dimitri est très réussi.

Travail de la rythmique avec effets reverb et delay, cameo de Dimitri à 5'45".

Dimitri remixera trois autres singles Gérard Blanc, Du Soleil Dans La Nuit (plutôt bon) Sentiment D'Océan (malheureusement assez faible comme la version originale) et surtout Tonton Bâton où l'on retrouve déjà des éléments annonciateurs (beat, piano) du style Euro Garage qu'adoptera par la suite notre ami parisien.

Cette collaboration lui amène aussi la possibilité de remixer Live Your Life de Stéphanie (de Monaco) co-écrit par Gérard Blanc, single en anglais qui fera un flop et passera totalement inaperçu, en France en tout cas.

1987 marque aussi le premier remix de Dimitri pour Etienne Daho avec Where Is My Monkey, face B du single Des Heures Indoues. Le remix est assez court, plutôt pop, mais finit façon dub dans un style qui rappellera celui de Peter et Vanessa Daou.

L'année suivante, en dehors du maxi de Gérard Blanc - Du Soleil Dans La Nuit, sortent des remixes de variétés françaises par Dimitri et Jean-Philippe Bonichon, l'ingénieur du son avec qui il débutera.

Les originaux de ces titres étant assez faibles, les remixes sont décevants, venant rejoindre la liste des productions assez improbables ou "alimentaires" signées par Dimitri.

Citons entre-autres dans ces premières années Alain Delon - Comme au cinéma (1987) ; Robert Farel ‎- Les Petits Boudins (1987) ; Elsa - Jour De Neige (1988) ; Richard Gotainer - Femmes À Lunettes (1989) ; Thierry Hazard ‎- Le Jerk! (1989) ; Tristan - Je Veux Un Bébé (1989) ; Lagaf' - La Zoubida (1991).

Heureusement 1989 arrive, avec le débarquement du Garage US sur le vieux continent européen.

Ce style qui prend ses sources à l'époque de la Soul et du Disco, influencera de nombreux artistes et DJ's de l'époque, les faisant basculer définitivement dans le genre House.

Influences que l'on retrouve sur les remixes de Dimitri de Diane Tell - Les Yuppies (1989), Alain Chamfort - L'Amour Samplé (1990) et surtout Marc Lavoine - Rue Fontaine, avec des parties piano et vibraphone excellentes.

Warning:

The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don't forget that artists and labels need your support in the form of purchases.
Tracks posted in this player are audio snippets only.

A suivre, to be continued...

https://www.facebook.com/mixcollectorsfanpage

VN:F [1.9.22_1171]
Your feedback is important !
Rating: 5.0/5 (3 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Bienvenue , nous sommes le dimanche 19 novembre 2017