Donna Gardier : I’ll Be There (Frankie Knuckles & David Morales)

Larry Heard
I’ll be there est un des rares remixes de Frankie Knuckles et David Morales à n’être pas sorti en pressage US. Le titre était pourtant excellent.

Uniquement disponible en Angleterre sur Virgin, ce morceau fut distribué en 1990 sur deux vinyles distincts. Il est difficile de les trouver en bon état tant les disques de Virgin Records étaient fragiles, car pressés très fins.

Cela m’a justement pris beaucoup de temps pour vous sortir une version digitale correcte, des instrumentaux notamment.
J’en profite pour vous signaler que tous mes enregistrements sont corrigés manuellement, car les plugins de restauration ne sont généralement efficaces que sur les gros clics et ils ont tendance à enlever trop de dynamique aux morceaux.

Mais parlons plutôt de Donna Gardier. Après trois singles et un album au début des années 90, elle participe au groupe anglais Raw Stylus en 1995 puis il semble qu’elle soit un peu tombée dans l’oubli, ne limitant ses apparitions qu’à des backgrounds vocals pour d’autres artistes.

C’est en 2005 qu’on la retrouve associée avec Jesse Reuben Wilson pour l’album ‘Positivity’, entre Modern Jazz et Broken Beat.
Récemment elle a également collaboré avec la team du Sunburst Band de Joey Negro.

 
 

Donna Gardier : I’ll Be There
12″ UK
1990 – Virgin

Buy it ! link  Buy it ! link

 

I’ll be there était le premier single de Donna et pour l’occasion, la maison de disque Virgin avait demandé à Frankie Knuckles (également signé chez eux) de remixer le titre.
Associé avec son compère David Morales aux percussions et Peter Ski Schwartz aux claviers, Frankie nous délivre une petite perle de Garage Classic, tout en douceur et volupté.

Sur le premier vinyle, le Classic Club Mix⭐⭐⭐ et Le Mo’ Better Horn Instrumental⭐⭐⭐ nous permettent d’apprécier la touche Knuckles & Morales de la grande époque.
Pianos cristallins, nappes de strings voluptueuses, beat simple et léger, on retrouve tous les éléments de leur succès. Une partie trompette et une ligne de basse électronique viennent réhausser le morceau sur les deux mixes.

Idem sur le Mo’ Better Reprise⭐⭐⭐ et le Frankie & Judy’s Dub⭐⭐ disponibles sur le disque 2 et qui ne sont en fait que des déclinaisons du remix principal, entre dub et instrumental. De quoi apprécier pleinement le talent de l’écurie Def Mix…

Pour ceux qui se demandent qui est cette Judy, sachez qu’il s’agit de Judy Weinstein, co-fondatrice de Def Mix avec David Morales. Je me souviens avoir lu dans une interview, qu’en plus de ses qualités de manager, elle avait une bonne oreille et repérait tout de suite une chanson qui allait fonctionner. Dave et Frankie lui demandaient donc souvent son avis dans le choix final des remixes.

Pour terminer, je vous ai également mis dans cette sélection, le Pumphouse Remix⭐⭐ des producteurs Kane & Baldry, une version située entre Downtempo et Acid Jazz, avec une excellente partition de saxo sur la fin.



 

My selection:
The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don’t forget that artists and labels need your support in the form of purchases.
Tracks ended with [R] are some audio snippets only.


Support Artists & Music:
http://www.donnagardier.com
http://www.defmix.com

VN:F [1.9.22_1171]
Your feedback is important !
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.