Hardsoul feat. Ron Carroll : Back Together (2012 Remix Competition)

Full Support : Février 2012

Buy it ! link

Hardsoul feat. Ron Carroll : Back Together (The Remix Competition)
2012 – Soulfuric

 

Après nous avoir offert une flopée de nouveaux remixes fin 2011 (Tonny Lionni, DJ Memê, Knuckles & Kupper, Jon Cutler, Soul Purpose) de son plus gros hit Back Together sorti en 2004, le label Soulfuric lançait début 2012 un Remix Contest, comprenez une compétition de remixes, ouvert à tous… les fans comme les pros.

C’était pour moi l’occasion rêvée de reprendre les commandes de mon cubase et de m’atteler à la réalisation de mon premier remix, histoire de franchir une nouvelle étape dans ma connaissance de la musique House.
Après une tentative avortée en 2007, avec un remix jamais achevé d’un titre de Lisa Stansfield, je revenais donc « aux manettes » avec cette fois-ci une deadline… ma copie devant être rendue en moins de 20 jours.

Après avoir acheté sur Traxsource plusieurs pistes de la version originale telles que les parties voies, guitares et strings, je me lançait donc dans ce nouveau challenge dont le résultat vous est présenté en fin de revue.

Début février, l’équipe de Soulfuric rendait les résultats de cette compétition qui aura finalement motivé plus d’une centaine de fans.

A tout seigneur tout honneur, commençons par le remix qui a reçu les faveurs de Brian Tappert, Marc Pomeroy et Ron Carroll.
Le Pasha NoFrost Spacy Remix mérite, je trouve, assez bien cette première place. Toute l’instrumentation et la rythmique sont retravaillées dans un style funky house avec quelques fx’s discrets. La partie basse domine le morceau et lui donne une couleur old school fort sympathique.

Le remix de Scott Diaz est plus convenu, dans un genre pumpin’, avec un beat lourd et des vocaux « passés au hachoir » de plugins de distorsion. Techniquement bien fait, mais un peu lassant à l’écoute.

J’ai fait l’impasse sur le Jay Santi Dub, trop éloigné musicalement de mes goûts musicaux.
Par contre, Samson Lewis m’a régalé avec son remix pêchu et son retraitement de la partie piano de Back Together. Le pont en milieu de morceau est excellent.

Le Broken Promises de Christian Alvarez est le seul des mixes sélectionnés à reprendre la piste Strings, le passage bien connu du break notamment. Ce mix est plutôt dynamique mais n’amène pas grand chose de nouveau, se contentant des samples originaux.

Quelques remarques sur le concours avant de passer à mon propre mix.
Ce qui me surprend avec ce classement, c’est que Soulfuric ne respecte pas les règles publiées avant le concours. Normalement, 3 gagnants devaient être sélectionnés par catégorie (Soulful, Deep, Electro, etc).

Deuxième point, tous les gagnants sont des remixeurs confirmés… aucun amateur.
Certes, je ne m’attendais pas à être sélectionné, mais je pensais vraiment découvrir de nouveaux talents à l’occasion de cette compétition.
J’ai du mal à croire que parmi les amateurs et passionnés, il n’y avait aucun remix qui arrivait à la hauteur de ceux précédemment détaillés dans cette revue. J’en veux pour preuve la qualité des remixes amateurs postés pour le concours concernant Lalah Hathaway et organisé en janvier lui-aussi.

Bref… ce coup gueule passé, venons en aux bonus de cette revue.

Hors concours donc… le remix de Dave Doyle (dont j’ai récupéré un edit sur sa page soundcloud) et un extrait de ma propre version dispo en intégralité ici.

La version de Dave est superbe avec une belle instrumentation au clavier et les riffs de bells caractéristiques des remixes de notre ami anglais. Il aurait amplement mérité un prix lui-aussi.

Dans un style très différent, le Manutek Souldeep Vocal est une version épurée mélangeant sonorités deep et soulful.
L’intro dure près de deux minutes pour permettre aux DJ’s des enchaînements longs, technique que j’affectionne beaucoup personnellement.

Comme vous le constaterez j’ai complètement retravaillé la partie basse du morceau puis je n’ai gardé qu’un riff de guitare et quelques samples de la partie strings vers la fin de mon remix. Les accords au synthé et la rythmique sont un peu répétitifs, mais c’est promis je ferai mieux la prochaine fois !

Après 6’00 » et le deuxième break, j’ai rajouté un pont assez long « façon dub » qui permet soit d’enchaîner sur un autre titre ou bien de prolonger l’écoute en sortant du schéma classique couplet-refrain qui peut devenir lassant pour l’auditeur après quelques minutes. Un technique que maîtrisaient parfaitement les M&S par exemple.
La partie outro enfin, est « on ne peut plus classique », se terminant sur un fill de batterie.

Voilà… en espérant que cette petite sélection vous aura plu, je vous donne rendez-vous pour un prochain remix contest avec ‘toujours plus de nouveautés et moins de conneries’.

 
 

VN:F [1.9.22_1171]
Your feedback is important !
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.