Namy feat. Joi Cardwell : Bright Eyes

Best Of The Month : Release Date 08th December 2014

Label link

Namy feat. Joi Cardwell : Bright Eyes

2014 – King Street Sounds

Namy feat. Joi Cardwell : Bright Eyes

uk

Record-Label Info

Japanese DJ/Producer Namy joins forces with vocalist Joi Cardwell for breakout house single « Bright Eyes. » Kicking things off, Chicago legend Terry Hunter drops an incredible soulful re rub of the original with his « Terry Hunter Bang Main Club » remix. To go a step futher, Terry also showcases Disco & Instrumental mixes of « Bright Eyes » that will perfect tools for your next gig! Eric Erickkson jumps into remix duty next with an incredible synth bass driven remix of the original! Finally, the man himself Namy concludes the release with both his Disco & Original mixes of « Bright Eyes » that will turn any dance floor into pure fire!

fr

Manutek’s Review

Décidemment le producteur japonais Namy ne choisit que les meilleurs artistes (et les grosses pointures) pour ses productions.
Après Monday Michiru, Josh Milan, Barbara Tucker, Kathy Brown, Stephanie Cooke, Marc Evans, il s’associe cette fois-ci à la chanteuse new-yorkaise Joi Cardwell.

Les apparitions de Joi se faisant rares depuis quelques années, en tout cas dans les styles Soulful et Deep House qui ont fait sa renommée… on appréciera donc d’autant plus de la retrouver sur ce délicieux Bright Eyes.

L’Original Mix:star: est un exemple du talent et de la précision du japonais Atsushi Asada, avec un grand piano envoutant et des nappes de strings ou de pads à n’en plus finir.

Le Namy Disco Mix est quant à lui plus agressif dans la rythmique choisie et avec des sons très triturés aux fx’s. De la Disco House à l’anglaise.

Terry Hunter assure pas moins de 3 excellents remixes dans le style Soulful.
Le Bang Mix et Disko Mix se valent, il est bien difficile de choisir entre les deux. Je vous laisse juges.

Pour compléter ce package, signalons aussi un bon remix deep house par Eric Ericksson qui convient assez bien à la voix langoureuse de Joi Cardwell.

L’autre information et fait marquant de cette release se trouve en allant jeter un coup d’œil au numéro de catalogue. KSS 1500 !!!
500ème release… félicitations !

Créé en 1993 par Hisa Ishioka, le label King Street Sounds qui doit son nom à la rue où se trouvait le célèbre club new-yorkais Paradise Garage, n’a pas cessé de maintenir la qualité à un niveau très élevé, signant les plus grands artistes, les plus gros DJ’s. C’est LE LABEL incontournable des fans de House… tech, deep, afro, progressive et bien sûr Soulful.

C’est pour toutes ces raisons que j’ai décidé de donner à ce 500ème disque, le titre de Best Release Of The Month.

Longue vie à toute l’équipe de King Street et on se donne rendez-vous pour la 1000ème wink

My selection:

The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don’t forget that artists and labels need your support in the form of purchases.
All tracks posted in this player are some audio snippets only.

Buy it ! link

VN:F [1.9.22_1171]
Your feedback is important !
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.