Was (Not Was) : Listen Like Thieves (Danny Tenaglia Remixes)

Catégories: + Classics, Masterpieces
Commentaires: 2 Comments
Publié le: 20 octobre 2018
Was (Not Was)

Amis d'enfance tous deux originaires de la banlieue de Detroit, David Weiss et Don Fagenson fondent en 1980 le groupe Was (Not Was).
Ce nom bizarre leur a été inspiré par le fils de Fagenson qui commençait tout juste à parler et adorait des mots contradictoires tels que Blue, Not Blue.

Weiss et Fageson, dont le caractère curieux, déjanté, sans limite, me rappelle un peu celui du réalisateur Terry Gilliam, feront une carrière éclectique explorant des styles musicaux aussi variés que contradictoires.
Leur premier album éponyme sorti en 1981 en est un excellent condensé, passant par le funk, le disco, la pop, le rock alternatif…

Ce côté 'out of control' leur permettra par exemple de faire chanter Ozzy Osbourne et Kim Basinger sur Shake Your Head, le fils de Sinatra avec le bassiste John Patitucci sur la ballade jazzy Wedding Vows In Vegas, mais aussi nous offrir des textes plus improbables comme celui de leur chanson Walk The Dinosaur qui connut un certain succès outre atlantique.

Allez… juste pour le fun, voici le premier couplet et le refrain:

C'était une nuit comme celle-ci il y a quarante millions d'années
J'allume une cigarette, je ramasse un crâne de singe pour la route
Le soleil crachait du feu, le ciel était bleu comme de la glace
Je me sentais un peu fatigué, alors j'ai regardé Miami Vice
Et le dinosaure marchait, je marchais comme le dinosaure
Tout le monde marche comme le dinosaure
Ouvre la porte, monte sur le sol
Tout le monde marche comme le dinosaure

lollollollollollollollollol

Evidemment tout cela prête à sourire… mais attendez la suite.
Don Fagenson (Don Was de son nom de scène) remporta 6 grammy award, produisit pas moins de 8 albums avec les Rolling Stones et des chansons pour une multitude d'artistes tels que les B-52s, Elton John, Iggy Pop, Bob Dylan, Ringo Starr, Joe Cocker, Khaled, Ziggy Marley, Zucchero, Roy Orbison, Ofra Haza…
Il fut également conseiller musical sur des films comme Thelma et Louise ou Prêt A Porter et cofondateur du festival Concert of Colors dans sa ville natale de Detroit.

Alors... on sourit moins soudainement ? Respect Mister Don !!!

Je ne sais pas trop pourquoi le groupe se séparera en 1992 (pour se reformer fin 2004) mais il nous laissa 6 albums studio et quelques hits inoubliables comme le très funky Spy In The House Of Love ou encore leur excellente reprise de Papa Was A Rolling Stone.

 
 
 
 
 
 

Was (Not Was) : Listen Like Thieves (Danny Tenaglia Remixes)
12" UK PROMO
1992 – Fontana

http://www.discogs.com/release/295471

En avril 1992, leur maison de disque Fontana sort la compilation Hello, Dad...I'm In Jail (morceau complètement barjo de 1988) qui comprend quelques unes de leurs meilleures chansons remixées pour l'occasion par Steve Silk Hurley, E-Smoove ou encore Frankie Knuckles, mais aussi des inédits comme le titre Listen Like Thieves ou Shake Your Head.

Interprété par le chanteur Sweet Pea Atkinson, complice crédité sur la plupart des albums des Was (Not Was), Listen Like Thieves est en fait une reprise d'un morceau du groupe rock australien INXS.

Cette nouvelle version emprunte des sonorités Funk, New Jack Swing et Rock… mais ce sont surtout les remixes qui nous intéressent pour cette revue.

Absents de la compilation mentionnée plus haut, les versions de Danny Tenaglia sortiront sur un vinyl promo vite écoulé sous le manteau, quasi introuvable, et que je finis par dénicher quelques années plus tard dans une foire au disque.

 Was (Not Was) - Listen Like Thieves (Danny Tenaglia Remixes)

Probablement réalisés avec son compère de l'époque, Peter Daou (bien avant qu'il ne sombre dans les méandres de la politique américaine), les deux mixes ci-dessous sont classés aujourd'hui comme parmi les meilleurs de Danny au début de sa carrière de remixeur.

Une basse profonde, les rolls de la boîte à rythme, un synth lead haut perché, le Giant Club MixStarStarStar nous transporte sur plus de 7 minutes dans un univers US Garage tout en accentuant le côté funky de la section vocale. On croirait entendre un morceau de D-Train ou des Strikers.
Ca pulse, ca bouge, ca vibre dans tous les sens… quel mix !!! bouncebouncebounce

Le Vandal DubStarStarStar est tout aussi excellent, mettant pleinement en valeur la partie clavier de Peter Daou et les nombreux petits détails électroniques parsemés ici ou là, comme des épices sur un bon plat.

Ouais… très très content d'avoir ce promo dans ma collection. Les deux faces du vinyle sont identiques, avec une "jolie" coquille dans le nom de famille de Danny.
Bon, je ne vous ai rien dit, mais vous pouvez aussi les dénicher en B side du maxi UK de Shake Your Head, sorti la même année.

My selection:

The contents of this blog are for promotional use only and are not intended to replace purchasing music by the artists for your music collection.
You as a listener, play a crucial role in the survival of any style of music, so don't forget that artists and labels need your support in the form of purchases.
Tracks ended with [R] are some audio snippets only.


Support Artists & Music:
http://worldwidewas.com
https://dannytenaglia.com

VN:F [1.9.22_1171]
Your feedback is important !
Rating: 4.7/5 (3 votes cast)
2 Comments
  1. Mark S dit :

    One of my favourite DT remixes with Peter D.

  2. Robert N. Griffith dit :

    Been looking for wav files for these two tracks practically forever

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Bienvenue , nous sommes le lundi 19 novembre 2018